Aller au contenu principal
Offres spéciales
Main content

Secret de ruche : tout comprendre sur la propolis

Portrait Coralie
Rédigé par Coralie
Experte Gelée Royale du Rucher
Mis à jour le 05/11/2021

Propolis vient du grec « pro » (devant) et « polis » (cité). Les grecs avaient en effet remarqué que les abeilles réduisaient l’entrée de leur ruche avec une résine pour protéger leur « cité » des envahisseurs ! Mais pas seulement ! Les abeilles enduisent aussi l’intérieur de la ruche avec de la propolis pour se protéger des maladies et bactéries. La propolis est en quelque sorte le bouclier naturel de la ruche.

Vous vous demandez sûrement comment les abeilles fabriquent cette substance mystérieuse, et ce qu’elle contient. Alors poursuivez votre lecture pour tout comprendre de la propolis : ses propriétés, ses vertus et ses applications dans le cadre de la santé humaine.

Quels sont les quatre grands produits de la ruche ?

Lorsqu’on vous dit ruche, vous pensez abeilles, miel, pollen… voire nectar, cire, reine et peut-être Gelée Royale, mais pensez-vous à la propolis ? La propolis est pourtant le 4ème grand produit de la ruche (avec le miel, le pollen et la Gelée Royale), et c’est aussi un produit fondamental pour la vie quotidienne des abeilles. Les propriétés de cette substance résineuse sont essentielles pour la survie de la ruche. L’homme tire également de la propolis végétale de nombreux bienfaits pour la santé comme la protection de l’organisme, du système immunitaire et la lutte contre les infections.

Mais d’abord, à quoi ressemble la propolis ?

Avez-vous déjà vu une abeille en pleine récolte de propolis ? La propolis est un produit d’origine végétale et une substance fascinante. Cette résine brune est légèrement collante par température moyennement élevée mais se durcit avec le froid. Il existe différentes couleurs de propolis en fonction des végétaux dont elle est issue : propolis brune, propolis verte, propolis rouge… La propolis brune est la plus commune. Les abeilles d’une ruche produisent entre 100 et 300 grammes de propolis par an.

Comment les abeilles récoltent la propolis ?

Les abeilles la récoltent par exemple sur les peupliers, les bouleaux, les saules, les conifères…puis elles ajoutent à la substance résineuse récoltée leurs propres sécrétions salivaires. L’abeille découpe d’abord des morceaux de résine avec ses mandibules puis elle les étire, les pétrit et les met dans ses corbeilles à pollen. Une fois arrivée à la ruche, la propolis est déchargée par les abeilles ouvrières qui la ramollissent avec leurs sécrétions salivaires et y ajoutent un peu de cire. Voyons maintenant de quoi se compose la propolis, et comment expliquer ses propriétés permettant de lutter contre les infections.

Quelle la composition de la propolis ?

La propolis est composée de résine, de cire, d’huiles essentielles, de pollen… La propolis étant récoltée par les abeilles sur les bourgeons de différents arbres, sa composition varie en fonction des plantes dont elle est issue. Mais dans tous les cas, la propolis contient de nombreux principes actifs extrêmement intéressants comme des oligo-éléments, des vitamines et surtout des flavonoïdes – les célèbres antioxydants.

La propolis, bouclier de protection naturelle dans la ruche

Dans la ruche, la propolis est un vrai couteau-suisse pour les abeilles. Elle colmate les fissures, isole, étanchéifie et protège des invasions de microbes. Que de vertus ! Oui, la propolis est un genre de mastic ! Ou un ciment pour abeilles… Son nom n’est pas sans rappeler le mot latin « propolire » qui signifie « enduire ». Grâce à ses propriétés antifongiques, la propolis sert aussi à momifier les petits intrus morts dans la ruche, évitant ainsi leur décomposition. D’ailleurs les Égyptiens utilisaient de la propolis pour l’embaumement des momies. Pour l’anecdote, il paraît que la propolis entrait dans la composition du vernis utilisé par Stradivarius, célèbre luthier.

La propolis ne doit pas être confondue avec la cire, matériel de construction totalement fabriqué par des abeilles pour la réalisation des alvéoles dans la ruche. La cire leur permet également d’operculer le couvain et le miel. La cire est sécrétée par les abeilles disposant de glandes cirières.

Pourquoi la propolis est-elle parfois surnommée « l’antibiotique naturel » ?

Les propriétés de la propolis pour lutter contre les microbes et les bactéries sont notamment dues à la présence de flavonoïdes. Les flavonoïdes sont la plus grande famille des composés phénoliques dont les propriétés sont surtout antiseptiques, antibactériennes et anti-inflammatoires. Le corps humain tire également partie des flavonoïdes pour combattre les radicaux libres responsables du vieillissement.

La propolis, un élément essentiel de la santé au naturel

Étant donné les propriétés antioxydantes, antifongiques, antivirales, anti-inflammatoires et antibactériennes de la propolis, on comprend que cette substance exceptionnelle de la ruche soit préconisée dans de nombreux traitements. Dans la vie de tous les jours, de nombreux produits à base de propolis sont utilisés en cas de mal de gorge, toux, infection urinaire, acné, irritations ou affections de la bouche, par exemple. La propolis s’utilise ainsi sous différentes formes selon l’action souhaitée : gommes à sucer, spray, sirop, gélules…

Propolis et infections des voies respiratoires

Les vertus de la propolis ont fait l'objet de plusieurs ouvrages notamment pour son action au niveau de la sphère respiratoire. La présence de flavonoïdes dans la propolis vient soutenir les défenses de l'organisme contre les agressions multiples (bactériennes, fongiques ou virales). Ces propriétés sont mises à profit pour se défendre contre les infections des voies respiratoires (bronchites, angines, rhumes…) et, de façon plus générale, pour stimuler les défenses immunitaires. ll est traditionnellement recommandé de prendre 1 gramme de propolis sous sa forme naturelle, 1 à 3 fois par jour.

Propolis et cocktails de la ruche

La propolis peut être également proposée mélangée à d’autres produits de la ruche comme le miel, le pollen ou la Gelée Royale, afin de profiter de la synergie de tous ces éléments. Une façon de lutter contre les refroidissements, par exemple, consiste à prendre plusieurs fois par jour du miel contenant quelques gouttes d'extrait liquide de propolis. Les miels recommandés en cas de coups de froid sont notamment le miel d’eucalyptus, le miel de thym, et le miel de sapin. Merci les abeilles !

Propolis et Gelée Royale

La Gelée Royale et la propolis sont deux trésors de la ruche recherchés et sources de nombreux bienfaits. L’association de la Gelée Royale et de la propolis est particulièrement recommandée en cas de fatigue générale du corps, pour renforcer le système immunitaire et les défenses de l’organisme.

  • La Gelée Royale n’a pas la même fonction que la propolis : la Gelée Royale est la nourriture exclusive de la reine des abeilles qui en tire sa croissance et sa longévité exceptionnelle au sein de la ruche. Seule la reine des abeilles sera nourrie à la Gelée Royale.
  • La Gelée Royale contient, tout comme la propolis, de nombreux oligo-éléments, mais aussi des acides aminés dont les huit acides aminés essentiels, et des vitamines dont pratiquement toutes les vitamines du groupe B qui sont essentielles pour la santé et la lutte contre les maladies.
  • La Gelée Royale apporte au corps humain pratiquement toutes les vitamines qui sont au cœur de la production d’énergie. La Gelée Royale est d’ailleurs la substance naturelle la plus riche en vitamine B5.
  • La Gelée Royale possède aussi un acide gras unique, appelé le 10HDA, principe actif fort étudié pour ses propriétés anti-âge et ses bienfaits sur le système immunitaire.
  • La Gelée Royale contient aussi de la royalisine, un peptide aux propriétés antibactériennes. Pour toutes ces raisons, l’association de la Gelée Royale et de la propolis est très intéressante pour permettre au corps de soutenir ses défenses et pour une revitalisation générale.

Au Rucher Notre-Dame, vous trouverez une excellente gamme de produits à base de propolis, de Gelée Royale mais aussi de nombreux compléments alimentaires spécifiques à base de plantes et des autres produits de la ruche.