Aller au contenu principal
Retrouver mon offre courrier
Main content

Miel et santé : quel miel favorise la digestion ?

Portrait Coralie
Rédigé par Coralie
Experte Gelée Royale du Rucher
Mis à jour le 16/02/2022

Le miel a plus d’un tour dans son sac ! Précieux produit de la ruche, le miel est bourré de bienfaits et propriétés tant pour les abeilles que pour l’homme. Grâce à sa composition et aux plantes dont il est directement issu, chaque miel possède ses propriétés propres, efficaces contre de nombreux tracas de santé du quotidien.

Cet article vous dévoile les secrets et vertus du miel, et vous conseille sur les types de miels à choisir en cas de souci de digestion ou de maux d’estomac, mais aussi pour stimuler le système immunitaire, lutter contre les infections ou les problèmes de peau, assainir les voies respiratoires… à chaque problème, son miel !

D’abord, comment est fabriqué le miel ?

Avant d’aborder les problèmes digestifs, posons-nous la question… D’où provient le miel, exactement ? Des fleurs ! Pour être exact, le miel provient du nectar présent dans les fleurs, que les abeilles viennent butiner chaque jour. Les abeilles sont bien sûr essentielles dans le processus de fabrication du miel. Elles transportent le nectar dans leur jabot et le déposent à la ruche. Ensuite les butineuses transmettent le nectar aux ouvrières qui se chargeront de le transformer en miel en ajoutant divers éléments : de la salive, des sécrétions glandulaires, des enzymes… Le miel est ensuite ventilé (pour éliminer une partie de l’eau), il va mûrir et servira de réserves de nourriture au sein de la ruche.

Une ruche peut produire plus de 30 kilos de miel par an. A chaque voyage, l’abeille butine entre 250 à 500 fleurs et plantes... et chaque jour, une colonie de 60000 abeilles (dont 30000 abeilles butineuses) visite près de 20 millions de fleurs… Pas moins de 6 000 abeilles sont nécessaires pour produire un kilo de miel.

A quoi sert le miel dans une ruche ?

Le miel est une réserve de nourriture pour la colonie, surtout en hiver. A noter que seule la reine des abeilles sera, quant à elle, nourrie exclusivement à la gelée royale – autre produit de la ruche fascinant. La récolte du miel est réalisée par les apiculteurs durant les beaux jours, et correspond au surplus. Le miel ne subit aucune transformation, il est tout simplement filtré et mis en pot.

Bonne nouvelle pour profiter pleinement de ses bienfaits et propriétés !

Quelle est la composition du miel ?

On le déguste avec plaisir, on profite de ses bienfaits et vertus, notamment pour le confort intestinal et digestif… mais de quoi se compose vraiment le miel ? Tout d’abord, il est composé de 15 à 20 % d’eau et de 75 % de sucres (il est riche en fructose et en glucose). Mais ce n’est pas tout, la présence de vitamines, antioxydants, minéraux et oligo-éléments en font un trésor nutritionnel. La teneur de ces différents éléments dépend bien sûr du type de fleurs butinées.

C’est pourquoi chaque miel a ses bienfaits spécifiques qu’il est bon de connaître pour chouchouter son organisme. A chaque problème, son miel !

Digestion, infections, beauté… les bienfaits du miel, selon les miels.

Le miel est un super aliment, puisqu’en plus de ses propriétés sucrantes, il contient des nutriments utiles au bon fonctionnement de l’organisme (vitamines, minéraux, antioxydants...). Ainsi parmi les vertus du miel, on pourra lire que c’est un antiseptique et un cicatrisant, qu’il apaise la gorge, la toux, qu’il facilite le sommeil, la digestion et le confort digestif, qu’il soutient le système immunitaire, etc.

Voyons un peu de plus près les vertus de chaque miel spécifiquement. Le miel de thym est réputé pour diminuer les symptômes du rhume en luttant contre les bactéries. Il tire son efficacité du thymol et du carvacol, deux composants naturels actifs.

  • Le miel de thym est aussi un stimulateur des fonctions de la digestion.
  • Le miel d’eucalyptus est réputé pour apaiser les voies respiratoires et adoucir la gorge.
  • Le miel d’oranger est recommandé en cas de difficulté d’endormissement, pour l’apaisement du corps et de l’esprit.
  • Le miel d’acacia possède un faible index glycémique, ses vertus sont connues pour le transit et le système digestif.
  • Le miel de châtaignier est réputé en cas de problème de circulation sanguine.
  • Le miel citronnier est recommandé comme antiseptique.
  • Le miel de sapin est réputé diurétique, antiseptique, reminéralisant. On le consomme pour s’éclaircir les bronches, mais également en cas d’insuffisance rénale ou d’anémie, et pour renforcer son système immunitaire.
  • Le miel de lavande a des propriétés apaisantes, notamment sur les piqûres d’insecte.
  • Le miel de romarin est l’allié du foie. Le miel de tilleul est réputé pour ses vertus apaisantes.

A savoir que parmi tous les miels, le miel de sapin est celui qui contient le plus de magnésium, de zinc et de phosphore de tous, en plus du potassium, du fer, de cuivre et du calcium… Un bon reminéralisant et un bon allié du système immunitaire !

Quel miel pour favoriser en particulier la digestion ?

Quel miel pour votre confort digestif ? Au Rucher Notre-Dame, en cas de souci de digestion nous recommandons particulièrement le miel de romarin pour les personnes en insuffisances hépatiques, digestives et vésiculaires, ainsi que le miel d'acacia pour tous les troubles digestifs (ballonnements).

Le miel peut agir comme un « pansement » de l’estomac, résorber les ballonnements et stimuler la production de sucs gastriques - importants pour une bonne digestion. Le miel fait aussi du bien à l’estomac en tant que régulateur de la digestion : il favorise une flore intestinale plus saine.

Par ailleurs, petit conseil pour une bonne digestion : manger plus lentement et mâcher suffisamment ses aliments permet de faciliter le travail de l’estomac et de minimiser les problèmes digestifs ! Votre corps vous dira merci.

Le miel, une précieuse alternative au sucre

Autre grand avantage du miel : il remplace avantageusement le sucre blanc, dont la consommation excessive représente un problème de santé publique - favorisant le diabète, l’obésité et les maladies cardio-vasculaires.

Le miel possède un pouvoir sucrant supérieur au sucre. C’est-à-dire que pour remplacer 100 grammes de sucre blanc, vous n’aurez besoin que de 65 grammes de miel. L’indice glycémique du miel est plus bas que le sucre. Or la digestion d’aliment à indice glycémique bas est plus lente et évite les risques de fringale. Consommer des aliments à indice glycémique bas permet aussi de réduire le mauvais cholestérol.

Alors, pensez au miel pour remplacer le sucre, c’est meilleur pour la santé !

Plaisir des papilles : les différents goûts du miel

Outre ces questions de digestion, les miels se déclinent en une palette de couleurs et de saveurs exceptionnelle pour le plaisir de nos estomacs ! Crémeux ou liquide, jaune doré ou ambré, le miel tire ses arômes des fleurs et des plantes dont il provient. Ainsi, le miel d’acacia (favorable à la digestion) sera très doux, le miel d’oranger sera plus fruité et le miel de châtaignier, plus puissant et corsé…

Comment le consommer ?

Pour profiter à fond de ses bienfaits et propriétés, il convient de ne pas trop chauffer le miel. Ainsi, ne le mélangez pas à une boisson brûlante – attendez plutôt que votre préparation soit tiède. Vous pouvez également consommer le miel directement à la petite cuillère en le laissant fondre en bouche, ou l’utiliser pour sucrer un fromage blanc, une crêpe, une brioche, une gaufre, une tartine… ou encore laquer une viande, remplacer le sucre dans une pâtisserie, adoucir une salade ou une quiche, tout est permis !

Comment conserver le miel ?

Le miel est un produit qui se conserve à l’air ambiant, pas au frais. Le phénomène de cristallisation est naturel et n’altère ni son goût si ses vertus, qualités et propriétés. Au bout d’un certain temps, le miel perd un peu de sa teneur en eau, les molécules de sucre se resserrent et forment des cristaux.

Le Rucher Notre-Dame, basé dans un petit village en Provence, expédie depuis huit décennies des produits de la ruche de haute qualité aux amateurs de produits de santé au naturel. Le Rucher vous propose une gamme de miels de terroirs soigneusement sélectionnés. Chaque miel est récolté dans le respect de la tradition apicole, toujours extrait à froid, garanti non pasteurisé et non chauffé afin de préserver ses arômes et les propriétés émanant de la plante dont il est issu.

Aller plus loin : Nos 4 rituels pour un hiver serein !