Aller au contenu principal
Retrouver mon offre courrier
Main content

Propolis et miel : trésors naturels de la ruche

Portrait Coralie
Rédigé par Coralie
Experte Gelée Royale du Rucher
Mis à jour le 12/01/2022

Parmi les quatre produits de la ruche, figurent la propolis et le miel, deux trésors naturels aux bienfaits tant pour les abeilles que pour l’homme ! Si le miel est bien connu de tous et de plus en plus utilisé pour ses propriétés, la propolis reste un peu plus mystérieuse… Alors cet article fait le point pour vous !

Qu’est-ce que la propolis exactement ? Quels sont ses bienfaits pour l’homme et comment la consommer ? Vous verrez également que l’association de la propolis et du miel font des merveilles en cas de refroidissement. C’est parti pour un tour dans la ruche…

Qu’est-ce que la propolis ?

La propolis est l’un des quatre trésors de la ruche (qui sont, pour rappel, la Gelée Royale, le miel, la propolis et le pollen). Concrètement, la propolis a l’aspect d’une résine brune, dure par temps froid, plus molle et collante par temps chaud. Mais comment est fabriqué ce produit des abeilles ?

Comment se crée la propolis ?

La propolis est récoltée par les abeilles sur les arbres et les bourgeons. L’abeille ouvrière va transporter la résine grâce à ses pattes arrière (de la même façon qu’elle transporte le pollen). La résine est ensuite prise en charge par d’autres abeilles qui l’enrichissent avec leur salive et de la cire. La propolis est née.

Quelle est la composition de la propolis ?

Même si la composition de la propolis diffère un peu en fonction de l’arbre dont elle est issue, toutes les propolis ont une base commune : résines et baumes, cire, huiles volatiles ou essentielles, pollen et autres matières diverses. La propolis a tout l’intérêt des adeptes de santé naturelle car elle contient de la vitamine A, des vitamines B, des acides aminés, de nombreux oligoéléments, des huiles essentielles et des flavonoïdes. 

En quoi la propolis est-elle utile aux abeilles ?

Le rôle assainissant de la propolis dans la ruche

A quoi sert cette mystérieuse substance ? Eh bien la propolis est fondamentale pour la santé de la ruche. Tout d’abord, très concrètement, elle est utilisée comme un ciment, ou un mastic, pour colmater les brèches et les fissures. Grâce à cela, la ruche et ses abeilles sont protégées du froid, de l’humidité et de l’entrée de petits intrus.

Mais au-delà de ses vertus isolantes et étanches, la propolis sert aussi à momifier les corps des animaux curieux qui auraient eu le toupet de s’introduire dans la ruche. Dotée de propriétés antifongiques et antibactériennes, la propolis évite la propagation des microbes, parasites et bactéries. D’ailleurs en Égypte, la propolis était utilisée pour l’embaumement des momies.

La propolis joue donc un rôle assainissant et assure l’hygiène de la ruche – notamment à l’entrée, où elle joue un rôle de « sas » sanitaire dès qu’une abeille y entre !

Les actions de la propolis sur la santé humaine

On ne soupçonne pas toujours les champs d’application de la propolis chez l’homme. Or ce produit entièrement naturel regorge de vertus et de bienfaits.

La propolis est notamment appréciée pour ses propriétés antibactériennes, antiseptiques et anti-inflammatoires. Ainsi, elle entre dans la composition de nombreux produits dédiés à l’hygiène bucco-dentaire et à la sphère respiratoire : bain de bouche, dentifrice, gommes à sucer, spray pour le nez et la gorge, inhalateur, sirop, gouttes…

En cas de rhume, de sinusite, de maux de gorge, la propolis est une alliée naturelle de choix. Elle est surnommée parfois « l’antibiotique naturel ».

Mais ce n’est pas tout, la propolis est également utile à la peau : elle a des vertus cicatrisantes et sera utilisée en cas de petites plaies, coupures, traitement de l’acné, irritations… Dans ce cas, la propolis s’utilise en crème, baume ou lotion – directement sur la peau.

Plus globalement, la propolis contient des flavonoïdes qui aident le corps humain à lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement. En cure aux changements de saison, elle sera un soutien des défenses naturelles – notamment associée à d’autres produits de la ruche comme la Gelée Royale ou le miel.

Justement, penchons-nous sur cette autre star de la ruche indissociable des abeilles, aussi délicieuse que bénéfique à notre bien-être : le miel ! En quoi diffère-t-il de la propolis ?

Qu’est-ce que le miel ?

A la différence de la propolis qui provient des arbres (notamment des écorces ou des bourgeons), le miel est une substance provenant des fleurs. Plus précisément du nectar des fleurs que les abeilles butinent avant de transporter dans leur jabot.

Mais le miel ne se fait pas tout seul, les abeilles entrent en action, y ajoutent salive et sécrétions glandulaires, et l’enrichissent en enzymes avant de le déposer dans les alvéoles de la ruche. Là, le futur miel est d’abord « ventilé », il va ainsi « mûrir » et les abeilles s’en nourriront tout au long de l’année.

Le rôle du miel dans la ruche

Il sert principalement à nourrir la colonie, notamment en hiver. Les abeilles vont donc constituer un stock suffisant (une quinzaine de kilos de réserves environ) pour passer la saison froide sans avoir à sortir de la ruche.

Quelles sont les actions du miel sur la santé humaine ?

On sait bien sûr que le miel est une grande source d’énergie. Et d’un point de vue nutritionnel, il remplace avantageusement le sucre car il est surtout composé de glucose et de fructose et possède un goût plus sucré que le sucre blanc. Par rapport au sucre, le miel a un index glycémique plus sain, il est plus lentement absorbé dans le sang. Le miel peut être consommé par les enfants à partir de 1 an.

Ce que l’on sait moins, c’est que les miels contiennent des minéraux, oligo-éléments et même des vitamines en petite quantité. Les douze oligo-éléments les plus importants pour la santé humaine sont : le potassium, le phosphore, le calcium, le soufre, le magnésium, le manganèse, le silicium, le bore, le fer, le zinc, le cuivre, et le baryum – et les miels peuvent justement vous aider à en absorber suffisamment. La teneur de ces éléments varie en fonction de la plante dont le miel est issu, ainsi chaque miel a sa « spécialité » et des propriétés propres.

Quel miel choisir ?

Le miel de châtaignier, par exemple, est le champion du potassium et du manganèse. De manière globale, le miel de sapin est un trésor de bienfaits car c’est celui qui contient le plus de magnésium, de zinc et de phosphore de tous, en plus du potassium, du fer, du cuivre et du calcium.

Le miel de lavande est réputé pour favoriser le sommeil, le miel de tilleul est conseillé pour ses propriétés relaxantes, le miel d’acacia pour faciliter la digestion, le miel de thym pour limiter la prolifération des bactéries, le miel de bruyère pour lutter contre les infections urinaires… Les miels n’ont pas fini de vous étonner.

Le miel et la cicatrisation des plaies : une action sur la peau

Les propriétés antimicrobiennes et cicatrisantes du miel sont aujourd’hui bien reconnues. Ainsi le miel est déjà utilisé en milieu médical pour favoriser la cicatrisation des plaies, notamment en cas de brûlure. Il aide à combattre les diverses bactéries pouvant provoquer des infections.

Des baumes spécifiques à base de miel sont destinés au traitement des plaies, brûlures, ulcères et escarres, et agissent comme une barrière protectrice contre un large spectre de bactéries. Le miel génère un environnement humide et antibactérien favorable à la cicatrisation.

Comment consommer le miel ?

A la petite cuillère, dans une boisson chaude, en remplacement du sucre dans un gâteau, sur une crêpe, une brioche ou une tartine beurrée, pour laquer une viande ou sucrer un yaourt… Tout est bon pour profiter de ses bienfaits. Le miel est l’ami des gastronomes. Comme les vins, chacun a sa robe, ses arômes, son bouquet… et le miel ne se périme jamais.

Propolis et miel : les deux alliés anti-refroidissement !

Tous les symptômes du rhume vous envahissent ? L’union de la propolis et du miel font la force. Vous pouvez par exemple mélanger du miel avec quelques gouttes d'extrait liquide de propolis et prendre plusieurs cuillères par jour de cette préparation.

Si vous n’avez pas d’extrait liquide de propolis, le Rucher Notre-Dame a conçu des préparations toutes faites pour lutter contre les refroidissements, les maux de gorge ou les états grippaux.

Un pot de Trésor de la ruche, par exemple, contient un mélange de miel de thym et d'extrait biodynamisé de propolis pur. Quant au Complexe Immunité C4, c’est une préparation facile à prendre à base de miel, d’extraits d’échinacée, de curcuma et de propolis. Ce produit est dédié au soutien du système immunitaire. Ces deux produits se consomment à raison de 2 à 3 cuillères à café par jour.

Miel et propolis, deux produits de la ruche aux propriétés extraordinaires !

Où trouver de la propolis et du bon miel ?

La boutique du Rucher Notre-Dame est spécialiste des produits de la ruche depuis 1939. Composé d’une petite équipe passionnée par les abeilles, le Rucher vous approvisionne notamment en miel, propolis, pollen, Gelée Royale et autres produits naturels de qualité, par livraison rapide dans toute la France.

Que vous envisagiez de faire une cure de propolis, de tester le pollen en grains, de profiter de l’extraordinaire Gelée Royale ou de goûter de nouvelles saveurs de miel, le Rucher est là pour vous conseiller.