Aller au contenu principal
Retrouver mon offre courrier
Main content

Miel et Gelée Royale : les deux stars de la ruche

Portrait Coralie
Rédigé par Coralie
Experte Gelée Royale du Rucher
Mis à jour le 28/10/2021

Le miel et la Gelée Royale sont deux produits de la ruche essentiels à la vie des abeilles, mais pas seulement ! Recherchés et utilisés par l’homme depuis des siècles pour leurs effets bénéfiques sur l’organisme, le miel et la Gelée Royale s’adaptent à de multiples usages.

Quels sont les bienfaits du miel et de la Gelée Royale ? Qu’est-ce qui les différencie ? Pourquoi appelle-t-on la Gelée Royale « le caviar de la ruche » ou « l’élixir de jouvence » ? Décryptage.

Le miel : ses bienfaits et ses propriétés

Le rôle du miel dans la ruche

Le miel est une substance sucrée produite par les abeilles à partir de nectar ou de miellat (un liquide issu des parties vivantes de plantes, prélevé par les insectes). Cette substance est un véritable stock de nourriture pour l’ensemble de la ruche. Nécessaires à la survie des abeilles, elles en produisent toute l'année et notamment en hiver lorsqu’il n’y a plus de fleurs à butiner.

Le miel, mais aussi le pollen sont entreposés dans des alvéoles de cire qui finissent par former un rayon. Si les abeilles se nourrissent de miel, de nectar de plantes et de pollen, d'autres espèces en consomment, dont l’homme ! 

Le miel et l’homme

Pour sa survie, l’être humain a d’abord prélevé le miel directement dans des ruches naturelles comme les troncs d’arbres ou les petites cavités. Suite à l’apparition des ruches en paille et des ruches à cadres mobiles, les apiculteurs ont pu faciliter leur travail de récolte.

Très tôt dans l’histoire, on fait état de ce produit récolté pour sucrer les aliments, mais aussi pour soigner les blessures et embellir la peau (hydratation, action anti-vieillissement). De nos jours, de nombreuses études ont prouvé les bienfaits du miel aussi bien pour l’organisme que le corps (regain d’énergie, action antibactérienne contre la toux, action cicatrisante sur les plaies et petites brûlures, soulager les symptômes d’allergies, etc.).

Les différents types de miels

Un miel est appelé monofloral lorsqu’il provient en majeure partie d’une seule variété de fleurs. En installant ses hausses au moment de la miellée de la fleur et en les enlevant aussitôt après, l’apiculteur réalise une récolte monoflorale.

Les autres miels sont dits polyfloraux ou miels « toutes fleurs » lorsqu’ils combinent plusieurs variétés de fleurs et de plantes. La texture et la couleur du miel dépendent de son origine florale, mais aussi de sa région d’origine.

Le saviez-vous ? En plus du miel et de la Gelée Royale, la ruche contient d’autres produits essentiels à l’homme tels que la propolis et le pollen. Alors que le pollen constitue un apport en vitamines et en protéines, la propolis est réputée pour ses propriétés antibactériennes en cas de maux de gorge et de refroidissement. De façon générale, on conseille toujours de se tourner vers les produits de la ruche labélisés bio pour s’assurer de leur bonne qualité et maximiser leurs bienfaits.

La composition du miel

Quelle que soit sa variété, le miel se compose de sucre (fructose et glucose majoritairement), d’eau et d’une troisième partie contenant des acides aminés, des enzymes, des protéines, des minéraux (fer, potassium, magnésium, cuivre, calcium, phosphore…) et des vitamines.

Les bienfaits du miel pour l’homme

Le miel n’est pas uniquement apprécié pour ses qualités gustatives, c’est aussi un produit très recherché pour ses vertus thérapeutiques. C’est notamment une substance naturelle aux effets énergisants par sa composition en sucres simples directement assimilables par l’organisme.

Pour autant, le miel renferme bien plus de vitamines et de minéraux bénéfiques pour la santé qu’il ne contient de sucre.

On lui confère des propriétés anti-infectieuses et antibiotiques en empêchant notamment la prolifération de bactéries, mais aussi des propriétés cicatrisantes, antioxydantes, tonifiantes et énergétiques. Le miel est par ailleurs reconnu pour être particulièrement efficace pour soigner les infections de l’intestin et de l’estomac.

Les propriétés thérapeutiques par miel

Chaque miel a des effets et des indications différentes directement liés aux bienfaits des végétaux sur lesquels a été prélevé le nectar. De plus en plus perçus comme des « antibiotiques naturels », voici leurs différentes vertus :

  • L’acacia : régulation intestinale, troubles digestifs et maux de tête.
  • Le châtaignier : circulation du sang et rhumatismes, affections respiratoires.
  • Le miel de citronnier : idéal contre la fatigue, la mauvaise digestion et les maux de gorge.
  • Le miel de bruyère : très conseillé pour les problèmes urinaires et les cystites. Utile en cas d’anémie.
  • Le miel d’eucalyptus : pour la toux, la bronchite et les problèmes ORL.
  • Le miel de lavande : antiseptique et cicatrisant. Il est conseillé pour ses effets calmants et contre les rhumatismes.
  • Le miel d’oranger : il favorise le sommeil, conseillé en cas de nervosité et de migraine.
  • Le miel de romarin : il stimule les fonctions hépatiques et digestives. Il peut être par exemple consommé par des personnes asthmatiques.
  • Le tilleul : pour les personnes nerveuses, angoissées et insomniaques
  • Le thym : antiseptique, indiqué pour le traitement des maladies infectieuses, digestives et respiratoires. C’est le miel cicatrisant par excellence.
  • Le tournesol : idéal pour la croissance des enfants grâce à sa richesse en calcium.
  • Le sapin : c’est le miel de l’hiver. Antiseptique, indiqué en cas de grippe, de bronchite, de rhume, de pharyngite, d’asthme…

Par ailleurs, on combine le miel à d’autres ingrédients pour maximiser son efficacité. On peut prendre l’exemple du miel et de la cannelle, plébiscité pour brûler les sucres présents dans l’organisme et diminuer l’anxiété.

La Gelée Royale : sa composition, son utilisation et ses vertus

Le rôle de la Gelée Royale dans la ruche

La Gelée Royale joue un rôle primordial dans la ruche. Une ruche peut produire jusqu'à 300 grammes de Gelée Royale par an.

Cette substance est la nourriture exclusive de la reine, lui assurant sa longévité et sa croissance. Il faut dire que la reine assume seule la fécondité au sein de la ruche, en pondant jusqu’à 2500 œufs par jour. Sans reine, une ruche ne subsiste pas, et sans Gelée Royale, pas de reine.

Concrètement, la Gelée Royale est une substance blanchâtre aux reflets nacrés. Acide et acre au goût, elle se consomme à la cuillère, d’un à deux grammes par jour.

La récolte de la Gelée Royale 

Il faut beaucoup d’expérience en apiculture pour extraire une Gelée Royale de parfaite qualité. Les apiculteurs utilisent depuis des années une technique d’élevage de reines encadrée. Cet élevage s’effectue par greffage, à la main. Les larves d’abeilles sont placées dans des petites cellules artificielles installées dans les colonies. Elles y sont déposées avec un peu d’eau et de Gelée Royale afin d'amorcer leur croissance. Les abeilles remplissent ensuite chaque cellule de Gelée Royale.

Après quelques jours, les cadres sont recherchés et la collecte de Gelée Royale est réalisée. Grâce à une pompe spécifique, la Gelée Royale est récoltée dans des pots placés immédiatement au frais.

Si la Gelée Royale provient uniquement de ruches françaises, alors on parle de Gelée Royale française.

La composition de la Gelée Royale

C’est un cocktail unique dans la nature, et surtout, à l’état 100% naturel. La Gelée Royale contient ainsi des acides aminés, nécessaires à la constitution des protéines (acide aspartique, acide glutamique, alanine, arginine, cystine, tyrosine, glycocolle, histidine, proline, serine et taurine).

La Gelée Royale contient également les huit acides aminés « essentiels » que l’organisme ne peut fabriquer seul (valine, lysine, thréonine, leucine, isoleucine, tryptophane, phénylalanine, méthionine), des minéraux et oligo-éléments (calcium, cuivre, fer, phosphore, potassium, silicium, soufre).

Enfin, la Gelée Royale contient des vitamines en grand nombre, dont pratiquement toutes les vitamines du groupe B : B1, B2, B3, B5, B6, B7, B9, B12, A, C, D, E, si essentielles contre la fatigue.

Les bienfaits de la Gelée Royale pour l’homme

Les effets de la Gelée Royale sur l’organisme sont nombreux et elle est connue depuis l’Antiquité pour ses vertus sur la vitalité. Elle jouerait notamment un rôle dans le maintien du système immunitaire et permettrait de lutter contre les signes de l’âge. Sa composition exceptionnelle en vitamines, minéraux et acides aminés permet aux personnes affaiblies de combler leurs carences.

La Gelée Royale soutiendrait particulièrement les personnes affaiblies, âgées, en convalescence ou en état de stress et de surmenage. On peut également la consommer simplement pour rester en forme, se protéger des agressions extérieures ou atténuer les effets de l’âge. En action externe sur la peau, la Gelée Royale lutte contre le vieillissement cutané et s’utilise contre l’acné et l’eczéma. On la retrouve alors sous forme de crèmes, de sérums ou encore de masques.

Comment se consomme la Gelée Royale ?

À la différence du miel, la Gelée Royale est une substance nacrée qui se conserve au frigo. La posologie habituelle est d’un à deux grammes par jour le matin, à l’aide de la petite cuillère-dose fournie avec les pots. On la préconise notamment à chaque changement de saison qui s’avère être fatiguant pour l’organisme, en débutant une cure de Gelée Royale.

La Gelée Royale existe aussi sous forme lyophilisée, c’est-à-dire en gélules. Plus facilement transportable, cette Gelée Royale ne nécessite pas de mise au frais.

Bon à savoir : pour un regain d’énergie, miel et Gelée Royale se prennent sous forme de cures, et ce, à tous les âges. Pour constater des résultats positifs, la cure ne doit pas être interrompue. La durée va notamment dépendre de la forme sous laquelle le produit se présente. À titre d’exemple, une cure de Gelée Royale chez l’adulte est recommandée sur une période de 45 à 60 jours pour une remise en forme, à raison d’une cuillère dose (1 gramme) par jour, sous sa forme naturelle. En gélules, 3 comprimés par jour sont recommandés alors que sous forme d’ampoule, il est conseillé d’en consommer sur une période plus courte (30 jours en moyenne).

Miel et Gelée Royale : le cocktail gagnant

Il existe désormais des préparations mélangeant miel et Gelée Royale. Ces préparations présentent l’avantage de pouvoir profiter des deux trésors de la ruche et de leur synergie. Le miel permet également d’adoucir la prise de Gelée Royale, réputée pour son goût caractéristique !