Aller au contenu principal
Retrouver mon offre courrier
Main content

Quels sont les bienfaits de la vitamine B12 ?

Portrait Coralie
Rédigé par Coralie
Experte Gelée Royale du Rucher
Mis à jour le 25/10/2021

La vitamine B12 est une vitamine absolument essentielle au fonctionnement du corps humain. En effet, son rôle est central pour assurer à l’organisme ses fonctions normales. Comme l’ensemble des vitamines du groupe B, elle est aussi primordiale dans la production d'énergie.

Fonctionnement du cerveau

Aussi appelée « cobalamine », la vitamine B12 est particulièrement importante pour les fonctions cognitives. Par celles-ci, on entend particulièrement les fonctions de perception, d’attention/concentration, de mémoire, de motricité, de langage et de raisonnement. La vitamine B12 agit comme un protecteur du cerveau et une carence peut induire l’apparition des troubles neurologiques et des problèmes suivants :

  • Un mauvais développement du fœtus (en cas de carence chez la femme enceinte)
  • Un manque de sérotonine (appelée l’hormone du bonheur, la sérotonine est un neurotransmetteur agissant notamment sur la régulation de l'humeur et l'émotivité, sur le sommeil, les troubles sexuels, alimentaires et la dépression).
  • Un mauvais fonctionnement des neurones (il existe aujourd’hui une corrélation entre le manque de vitamine B12, la maladie d’Alzheimer et ses pertes de mémoire). Plus l’individu vieillit, plus les niveaux de vitamine B12 baissent, en raison notamment de l’affaiblissement du système digestif qui ne synthétise plus la vitamine de la bonne manière.

Aller plus loin : Tout comprendre sur la vitamine B12.

Formation de l’ADN

La vitamine B12 et l’acide folique sont indispensables à la synthèse de l'ADN et à la multiplication cellulaire. Elle est nécessaire à la formation de la myéline, la gaine de protection qui enrobe le système nerveux central et périphérique : cerveau, moelle épinière, nerfs sensoriels et moteurs.

A savoir également : les vitamines B2, B3 et le calcium sont essentiels au métabolisme de la vitamine B12. D’où l’intérêt de certains complexes multivitaminés, plus efficaces, en cas de carence.

Santé cardiaque

Les bienfaits de la vitamine B12 concernent aussi la santé cardiovasculaire. Une déficience en B12, même légère, accroit les risques de maladie cardiaques, suite à l’augmentation du taux d’homocystéine dans le sang, que certaines publications médicales appellent “le nouveau cholestérol”.

Formation de l’hémoglobine

La vitamine B12 est essentielle à la formation des globules rouges. La cause la plus répandue « d’anémie pernicieuse » est l’incapacité à absorber la vitamine B12 présente dans les aliments.

Les raisons d’une mauvaise absorption de la vitamine B12

Maintenant que l’on comprend mieux à quoi sert la vitamine B12, quid de sa présence suffisante dans l’organisme ? Dans la plupart des cas, une alimentation équilibrée apporte assez de vitamine B12. Mais passés 50 ans, son assimilation devient plus difficile, d’où l’importance de recourir aux compléments alimentaires à certaines périodes de sa vie.

  • Le facteur intrinsèque est une molécule sécrétée dans l’estomac, qui permet d’absorber la vitamine B12 dans l’intestin grêle en se liant à elle. Afin que la liaison entre le facteur intrinsèque et la B12 se fasse, doit régner dans l’estomac un degré normal d’acidité. Le manque de facteur intrinsèque entraine une malabsorption de la vitamine 12, des carences, et des risques d’anémie pernicieuse ou anémie de Biermer.
  • Près des deux-tiers des carences en vitamine B12 chez les seniors seraient dûes à un manque d’acidité gastrique. Plus on avance en âge, moins l’estomac sécrète d’acide gastrique et de facteur intrinsèque.
  • Une maladie intestinale chronique empêche également le passage de la vitamine B12 dans la paroi intestinale. C’est le cas de la maladie de Crohn, la colite ulcéreuse ou la maladie coeliaque.
  • En cas de certaines chirurgies à l’estomac ou à l’intestin grêle, on administre aux patients une supplémentation en vitamine B12 en prévention.

Les carences liées à l’alimentation

Les sources de B12 à l’état de vitamine naturelle étant essentiellement animales (abats, fruits de mer, viandes, poissons, œufs et certains fromages), les végétariens stricts ne consommant pas de protéines animales peuvent souffrir d’anémie, à long terme, s’ils ne couvrent pas leurs besoins en B12. Le principal symptôme de l’anémie est la fatigue physique.

Une étude a montré que 92% des végétaliens présentaient une carence en vitamine B12 s’ils ne prenaient pas de supplément, comparé à 11% des personnes omnivores. Pour rester en forme, une supplémentation en vitamine B12 peut s’avérer indispensable.

Vitamines naturelles, vitamines de synthèse, que choisir ?

Comment se supplémenter ?

Une analyse de sang en laboratoire suffit à contrôler la concentration de vitamine B12 dans le sang, qui doit être compris entre 130 et 800 nanogrammes par litre. Chez l’adulte, l’apport conseillé est de 2,4 microgrammes par jour.

Un excès de vitamine B12 ne présente pas de danger pour la santé. Toutefois il peut être le signe de d’une pathologie (foie, reins, colons, estomac, pancréas…) et doit donc faire l’objet d’investigations complémentaires.

Vitamine B12 et gelée royale

Très recherchée par les amateurs de médecine naturelle, la gelée royale (en pot, 100% naturelle ou sous forme de gélules) intéressante car elle est naturellement source de vitamines B12, mais aussi de nombreuses autres vitamines (B1, B2, B3, B5, B6, B7, B9, B12, A, C, D, E), acides aminés et minéraux. A ce titre, elle constitue un « cocktail » complet, une véritable cure de vitamines naturelles, qui va soutenir l’organisme aux moments où il en a besoin. Par exemple :

  • La vitamine B1 (Thiamine), qui contribue au fonctionnement normal du coeur, à un métabolisme énergétique normal, un fonctionnement normal du système nerveux et à des fonctions psychologiques normales.
  • La vitamine B2 (Riboflavine), qui contribue à une vision normale, à un métabolisme énergétique normal, au maintien de globules rouges normaux, au maintien d’une peau et de muqueuses normales, à un métabolisme normal du fer, à la protection de l’ADN, des protéines et des lipides du stress oxydatif et à la réduction de la fatigue.
  • La vitamine B3 (Niacine), qui contribue au fonctionnement normal du système nerveux, à des fonctions psychologiques normales, à un métabolisme énergétique normal, au maintien d’une peau normale et à la réduction de la fatigue.
  • La vitamine B5 (Acide Panthoténique), qui contribue à des performances cérébrales normales, à un métabolisme énergétique normal, à la synthèse et au métabolisme des hormones stéroïdiennes, de la Vitamine D et de certains neurotransmetteurs et à la réduction de la fatigue.
  • La vitamine B9 (Folacine), qui contribue à un fonctionnement normal du système immunitaire, à une synthèse normale des acides aminés, à une formation normale du sang, à des fonctions psychologiques normales et à une réduction de la fatigue.

Aller plus loin : Vitalité, énergie, immunité... Quelles sont les bienfaits de la gelée royale ?